Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 octobre 2007 4 04 /10 /octobre /2007 11:23

Lorsque l'on interpelle les élus sur les questions de mandats, leurs avantages et privilèges, le dernier argument utilisé pour couper court aux discussions, est la nécessité d'un statut de l'élu que l'on ne verra bien entendu, jamais.

Aujourd'hui, le débat sur les réimes spéciaux des retraites et son extension au cas particuliers des parlementaires, est l'occasion de mâcher le travail de ces élus.

Pour information : Le groupe NOUVEAU CENTRE ( !!!) de l’Assemblée nationale va déposer "d’ici à la semaine prochaine" une résolution visant à réformer le régime de retraite des députés, a indiqué, mercredi 3 octobre, le député centriste Jean-Christophe Lagarde. "Il faut être exemplaire", explique Nicolas Perruchot le porte-parole du groupe, assurant qu’"éluder ce problème serait un peu hypocrite". (voir article du Monde.fr de ce jour)<style type="text/css" media="all">@import url(http://medias.lemonde.fr/mmpub/css/blog.css);</style>
<div class="bl-lien"><a href="http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0@2-823448,36-962716,0.html" target="_blank">Le Nouveau Centre veut réformer le régime spécial des députés</a><br />LEMONDE.FR | 03.10.07<br /> 

De fait, il faudrait saisir cette occasion pour poser un véritable statut pour les parlementaires

Il y a au moins deux points qui devraient être décidés ;

A) Indemnités  des parlementaires.  Réclamer une clarification importante sur leurs indemnités de mandats et de fonctions.

Le plafond de ce que touche le parlementaire pourrait être fixé à 5 000 Euros par mois pour les parlementaires, augmenté d’un crédit pour les collaborateurs.

(Nous rappelons qu’actuellement, hormis tous les avantages divers, les parlementaires reçoivent près de 13 000 Euros ( indemnité de base 5 400 E + indemnité de fonction 1 400 E + indemnité de mandat 6 200 E) auxquels il faut ajouter une indemnité pour collaborateurs de 9 000 Euros. A ce tarif on voit bien que faire de la politique peut conduire à faire fortune. Ce qui n’est quand même pas l’objet du travail de représentant du peuple.)

B) cumul des mandats.   Une revendication n’est valable dans ce domaine que si elle est précise. (renouvellement, incompatibilité etc..)¨

Proposition : « le mandat de parlementaire, renouvelable une fois, ne peut se cumuler qu’avec le mandat de conseiller municipal, à l’exclusion de toutes autres fonctions dans une institution ou organisme, public ou para-public assurant une mission de service public ».

Les élus parlent souvent d’un "statut de l’Elu", mais personne ne s’y attaque vraiment. Nous devons donc leur mâcher le travail. C'est un début.

Partager cet article

Repost 0
Published by candidat 007 - dans cumul des mandats
commenter cet article

commentaires

Bienvenue

Bienvenue sur le blog de la rénovation démocratique. Notre combat est de faire la promotion du Pacte démocratique, de promouvoir l'instauration d'un contre pouvoir citoyen.  Merci.    _________________________________________________________________________________________

sites

 

 

 

 

 

 

<a href='http://www.agoravox.fr/?auteur65858' onclick='window.open(this.href);return false;'><img src='http://www.agoravox.fr/squelettes/images/icone_redacteur3.gif' /></a>